Retour

Tunnel de San Adrián

Tunnel de San Adrián
Paradis rural

Tunnel de San Adrián

Cet endroit mythique est qualifié de trou de l'enfer par les anciens ; hormis les traces de pratiques funéraires, on y trouve aussi des témoignages de peuplements préhistoriques.

De l'âge du bronze au moyen-âge, San Adrián était une voie d'accès à la cordillère. Lorsque le Gipuzkoa et l'Alaba rallièrent la couronne de Castille, San Adrián devint le passage obligatoire qui reliait la Meseta à l'Europe et à la mer Cantabrique. Il y avait même un château qui surveillait la frontière avec la Navarre. Ce site a été le théâtre de multiples affrontements et une zone fréquentée par les malfaiteurs. Actuellement, ce sont les grimpeurs et les touristes qui le pratiquent et voient en lui l'un des trésors naturels les plus spectaculaires de Gipuzkoa. La forteresse a été abandonnée lorsque la Castille a annexé la Navarre en 1515. La passerelle en pierre que vous allez voir semble romaine, mais elle ne l'est pas. Elle a été construite au Moyen ge et était un "Chemin Royal des Postes".

Liens d'intérêt