Retour

Tous les endroits à ne pas manquer à Saint Sébastien

Tous les endroits à ne pas manquer à Saint Sébastien
Saint-Sébastien

Tous les endroits à ne pas manquer à Saint Sébastien

Saint Sébastien est une petite ville mais elle cache beaucoup de recoins à ne pas manquer. Pour faciliter votre visite, nous avons créé une série de parcours dans la ville, avec lesquels vous pourrez vous promener dans nos rues et connaître l'essence de Saint Sébastien.

Vendredi Murailles, canons et forteresses gardent les trésors les plus précieux de Saint Sébastien : les pintxos

Le matin, montez sur le mont Urgull, au cœur de la ville, pour profiter du seul endroit de Saint Sébastien où l'on peut voir les trois plages en observant les vestiges de la muraille et des canons, témoins du passé militaire de la ville. Pour compléter le parcours historique, vous pouvez visiter le Château de La Mota, ainsi que la Maison de l'Histoire ou le Cimetière des Anglais.

 

À midi, descendez au port et flânez dans la vieille ville en profitant de ses célèbres pintxos, de ses délices culinaires miniatures et de ses marchés comme le marché de La Bretxa.

 

Rendez-vous sur la Place de la Constitución, au cœur de la vieille ville, pour savoir pourquoi ses balcons sont numérotés.

 

Après le déjeuner, rien de mieux qu'un café sur l'une des terrasses de la place Zuloaga où le musée San Telmo renferme comme un trésor les secrets de la culture basque. Dans l'après-midi, une promenade dans le quartier romantique vers la plage de La Concha avec sa barrière emblématique pour admirer un coucher de soleil inoubliable. Et pour bien finir la journée, cherchez un restaurant avec vue sur la mer pour le dîner. Dans une ville avec trois plages, ce n'est pas difficile du tout !

Place de la Constitution

Samedi 6 km de côte avec 3 plages et 3 icônes

L'ascension du mont Igeldo sur le funiculaire centenaire est une bonne façon de commencer la journée et de profiter de la meilleure vue sur la ville. En descendant, nous ne pouvons pas manquer l'une des icônes de Saint Sébastien : le « Peigne du vent » de l'artiste de renommée internationale Eduardo Chillida, un exemple parfait de beauté dans sa forme la plus pure, un dialogue profond entre l'art et le paysage. Quand la mer est en mouvement, découvrez l'effet des vagues dans cette enclave magique !

 

En se promenant dans les jardins et sur la plage d'Ondarreta, vous arriverez au Palais Miramar, ancienne résidence d'été de la famille royale entourée de jardins où l'on peut se détendre en se promenant ou en faisant une pause au milieu de l'agitation.

 

Rien de tel que de se mêler aux habitants de rue Matía dans le quartier Antiguo et de déguster de délicieux pintxos ou des menus du jour. Pour le déjeuner, une agréable promenade le long de la plage de La Concha jusqu'à l'Aquarium, vieux de presque un siècle et récemment remodelé, l'un des musées océanographiques les plus modernes d'Europe, qui raconte l'histoire fascinante des anciens baleiniers basques.

 

En suivant la côte, nous trouvons La Construcción Vacía, une sculpture d'Oteiza qui nous accueille sur le Paseo Nuevo et nous conduit au quartier populaire de Gros avec ses terrasses, ses boutiques et ses charmants bars. La promenade se termine à la troisième plage, la Zurriola, et avec la troisième sculpture : La Colombe de la Paix par Nestor Basterretxea. Vous ne pouvez pas manquer le coucher de soleil depuis le mur de Sagües, entouré de surfeurs et de jeunes pratiquant le skateboard !

 

Et pour le dîner, immergez-vous dans Gros, le quartier le plus dynamique et le plus bohème de la ville et profitez des nombreux restaurants de charme qui le caractérisent.

Dimanche

Pour pénétrer dans les trésors architecturaux de la ville, la visite commence à la mer et suit le cours de l'Urumea et de ses magnifiques ponts. Du premier pont, le pont de la Zurriola, vous pourrez voir d'un côté les modernes cubes de Moneo du Kursaal (qui simulent deux rochers échoués dans le sable) et de l'autre l'impressionnant ensemble au design typique de la Belle Époque, formé par le théâtre Victoria Eugenia et l'hôtel cinq étoiles Maria Cristina.

 

Plus loin, sur le deuxième pont, celui de Santa Catalina, se trouve « La Equitativa », un bâtiment de style rationaliste dans sa variante expressionniste qui vous accueille dans le quartier de Gros sur notre gauche. En continuant le long de l'agréable Paseo de Francia avec ses palais colorés, nous atteignons le pont Maria Cristina et Tabakalera : une ancienne usine de tabac transformée en centre de culture contemporaine.

 

Après avoir visité certaines de ses expositions - gratuitement - ou avoir profité de la vue depuis la terrasse, nous vous recommandons de vous perdre dans les 94 960 mètres carrés du parc Cristina Enea parmi les cygnes et les paons.

 

En traversant le pont Maria Cristina en plein centre, vous atteindrez la place Bilbao, la bibliothèque Koldo Mitxelena et la cathédrale de style gothique Buen Pastor, entourée de nombreuses terrasses où vous pourrez vous arrêter pour déjeuner.

 

Les environs du marché de San Martín sont parfaits pour faire du shopping dans des magasins super-sophistiqués, des locaux alternatifs et des boutiques de grandes marques.

 

L'itinéraire se termine au Nautico : un bâtiment rationaliste qui reproduit un bateau amarré au quai. Depuis la jetée qui s'avance doucement dans la mer, vous pouvez admirer l'un des meilleurs couchers de soleil de Saint Sébastien

 

Et pour finir de vous faire plaisir, réservez dans l’un des restaurants étoilés au Michelin ou dans un restaurant traditionnel de la vieille ville.

 

Plage de la Zurriola